Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tizi-ouzou

  • Azazga , le piège du maire! / Muhend U Yehia - Krim Belkacem /

    azazga,krim,mohia,tizi-ouzouJe dénonce !

    Le maire d’Azazga s’apprête à baptiser le centre culturel de la ville du nom de Krim Belkacem  l’un des  l’héros  de notre glorieuse révolution, ce 20 aout à l’occasion de la commémoration du 20 aout 1956, date de la tenue du congrès de la Soummam.

    Etre contre cette action relaverait de la grande traitrise, et pourtant cette affaire suscite une polémique sans égale et tout le monde en parle dans wilaya. Il s’agit pourtant d’une affaire malsaine et hypocrite.

    Le maire d’Azazga l’un des plus contesté de la planète, une mairie bloquée par la population durant des années…

    La population d’Azazga a lancé une pétition afin de baptiser donc le centre culturel (annexe de la maison de la culture Mouloud Mammeri) du nom de l’un des natifs de la ville, il s’agit du dramaturge Mohia Abdellah (Muhend U Yehia) paix à son âme. Des milliers de citoyens de la wilaya de Tizi-Ouzou et d’ailleurs, des artistes, des intellectuels…Ont répondu favorablement  cette à proposition noble et naturelle.

    Le maire d’Azazga pour faire barrage à cette proposition et surtout contrer l’avis de la population qui le haïsse, utilise malicieusement un des symboles de révolution pour  mettre tout le monde dans l’embarras… puisqu’il ne s’agit en aucun cas de refuser le nom de Krim Belkacem ou de choisir entre lui et celui de Muhend U Yehia ! C’est malsain !

    J’appelle donc les citoyens à être vigilants à ne pas tomber dans le piège tendu par ce maire indélicat. Je propose un débat serein.

    Cette institution culturelle peut porter  le nom de Muhend U Yehia ce qui n’empêche pas  de baptiser du nom de Krim Belkacemla d’autres lieux et institutions d’Azazga. Je signerais et je serais fier à ce la ville d’Azazga carrément porterait le nom de Krim Belkacem. Krim mériterait tout, sinon beaucoup plus que ça ! Autrement  le seul hommage à rendre à nos martyrs et de concrétiser leurs aspirations pour lesquels ils se sont sacrifiés ! Vivre dans la dignité.

    Je dénonce donc cette manipulation inouïe et encore une fois l’utilisation des symboles de notre glorieuse révolution dans les règlements de comptes personnels, à trois mois d’un rendez-vous électoral, il s’agit bien d’une près campagne infecte d’une politique politicienne.

    En baptisant la maison de la culture d'Azazga du nom de Mohia, l'Algérie rendra hommage mérité à un homme qui a consacré plusieurs années de sa vie à adapter en kabyle de nombreuses œuvres théâtrales universelles. Humaniste sans frontières, Muhend U Yehia s'est inspiré des littératures de diverses langues et cultures.

    ‘’Mohia Abdellah est né le 1er novembre 1950 à Azazga  et mort le 7 décembre à Paris. Il est dramaturge, conteur, parolier et poète prolifique’’

    Quelques unes de ses adaptations qui ont connu un grand succès:

    -Morts sans sépulture de J.P Sartre.

     -Le Ressuscité de l'écrivain chinois (Am win yettrajun R'ebbi).

     -En attendant Godot de Samuel Beckett; (Tacbaylit) .

    -La jarre de Luigi Pirandello.

    -Le Médecin malgré lui (Si Leh'lu).

    -Tartuffe de Molière (Si Partuf).

    -Les Émigrés (Sin nni)  de l'écrivain polonais Slawomir Mrozek et bien d'autres…

    Je demande à Monsieur le Wali de Tizi-Ouzou de suspendre cette action à une date ultérieure pour permettre une consultation sereine avec les citoyens (après les élections de novembre 2017 et rien ne presse, il n y a aucune urgence)

    Par Omar AIT MOKHTAR  (citoyen de la Daïra d’Azazga )

    Gloire à nos martyrs

    Le 17/08/2017

  • TIZI-OUZOU APC & APW solidaires

    algérie,tizi-ouzou,matoub,apw,apcTIZI + EN MARCHE !

    TIZI-OUZOU L’AVENIR MEILLEUR EN COMMUN

    En marche pour mettre fin aux querelles qui compromettent tout espoir et espérance  

    APC & APW SOLIDAIRES 

    Des listes indépendantes dans toutes les communes et une liste pour l’APW

    ENGAGEONS-NOUS POUR TRANSFORMER TIZI-OUZOU

         ENGAGEONS NOUS - PRENONS LE POUVOIR

    En marche pour mettre fin aux querelles qui compromettent tout espoir et espérance dans notre belle Wilaya. Prenons notre avenir en main !

    Priorité au développement économique

    Des listes indépendantes

    Dans toutes les communes

    Une liste pour l’APW

    ENGAGEONS-NOUS POUR TRANSFORMER TIZI-OUZOU

    Pour l’investissement, la création de richesses et l’emploi

    C’EST POSSIBLE ! TOUS ENSEMBLE ! OUI C’EST POSSIBLE !

    Chères sœurs, chers frères,

    -Votez ne laissez personne décider à votre place

    -Votez pour quelqu’un ou contre quelqu’un, mais votez !

    -Inscrivez-vous sur les listes électorales

    -Ne vous laissez pas voler votre victoire, surveillez les urnes

    -Ne laissez pas cette élection se jouer à huis clos

    -La levée des blocages et des oppositions.

    -Nous allons affronter la réalité pour retrouver l’espérance.

    -Nous sommes convaincus que notre wilaya a la force, le ressort et l’envie d’avancer. Elle a l’histoire et la jeunesse pour le faire.

    - Le courage, la vérité et faire de la politique autrement.

    -Pour une démocratie participative.

    -Faire avec les citoyens et non faire pour eux.

    Réunion d'information le 20 aout à TIzi-Ouzou

    Contactez-nous, rejoignez-nous et partagez l’information

    Omar AIT MOKHTAR

    Editeur / Producteur / Directeur de la publication du magazine ASS NNI

    artistesalgeriens@yahoo.fr

    tel : 0561190935

  • TIZI-OUZOU L’AVENIR MEILLEUR EN COMMUN

    Omar AIT MOKHTAR

    Né en 1962 à Imzizou dans la commune de Freha

    Editeur / Producteur / Directeur de la publication du magazine ASS NNI

    Je conduirai une liste indépendante aux élections législatives de mai 2017 dans la wilaya de Tizi-Ouzou.

    ENGAGEONS-NOUS POUR TRANSFORMER TIZI-OUZOU

    -Votez, ne laissez personne décider à votre place

    -Votez pour quelqu’un ou contre quelqu’un, mais votez !

    -Inscrivez-vous sur les listes électorales

    -Ne vous laissez pas voler votre victoire, surveillez les urnes

    -Ne laissez pas cette élection se jouer à huis clos

    TIZI-OUZOU L’AVENIR MEILLEUR EN COMMUN

    TOUS ENSEMBLE ! OUI C’EST POSSIBLE !

    TIZI-OUZOU EST LE CŒUR PALPITANT DE L’ALGÉRIE

    Chères sœurs, chers frères,  

    Aidez nous à collecter les signatures nécessaires

    -La bataille économique sera menée avec vous. Le développement lotizi-ouzou,algérie,algérie press,fln,rnd,rcdcal.

    Pour l’investissement, la création de richesses et l’emploi.

    -La levée des blocages et des oppositions.  

    -Nous allons affronter la réalité pour retrouver l’espérance.

    -Nous sommes convaincus que notre wilaya a la force, le ressort et l’envie d’avancer. Elle a l’histoire et la jeunesse pour le faire.

    - Le courage, la vérité et faire de la politique autrement.

    -Pour une démocratie participative.

    -Faire avec les citoyens et non faire pour eux.omar 20.jpg

    Contactez-nous, rejoignez-nous et partagez l’information

    artistesalgeriens@yahoo.fr

    tel : 0561190935

     

     

  • Omar AIT MOKHTAR candidat indépendant à Tizi-Ouzou

    Omar AIT MOKHTAR
    Candidat indépendant aux élections législatives dans la wilaya de Tizi-Ouzou
    Indépendant parce que Tizi-Ouzou est prise en otage par les frères ennemis et les des appareils partis régionaux. Il faut s'en défaire ! Une situation calamiteuse et impossible à vivre. C'est scandaleux !

    Engagez-vous !
    -Voter, ne laissez personne décider à votre place –
    -Voter pour quelqu’un ou contre quelqu’un, mais voter ! -
    -Inscrivez-vous sur les listes électorales et surveillez les urnes-
    -Ne vous laissez pas voler votre victoire-
    -Ne laissez pas cette élection se jouer à huis clos -
    -Arrêtez de dire que rien ne va dans ce pays ! Nous sommes le seul pays stable et en sécurité dans toute la région.
    Engagez-vous donc pour le changer par les urnes ! Pour faire bon usage des institutions au lieu de chercher à les casser! -Inscrivez-vous sur les listes électorales, votez pour qui vous voulez et barrez la route à ceux que vous combattez dans Facebook !
    -Moi je trouve qu'on a un pays beau et riche, il y a de l'espoir, il suffit de nous organiser. Les algériennes et algériens sont généreux. Notre problème est en nous.
    -Ce beau pays a une histoire fabuleuse et unique, nous devons être fier.
    -Ceux qui sèment le désespoir n'auront pas raison.
    -Interpelez le président de la république par vos votes et non par la violence !

    Chers compatriotes
    Je ne rejette pas les partis politique mais je n’y adhère pas forcement, je ne me range pas à un accord d’appareils ! Je ne réclame pas de couper des têtes ! Mais je dis haut et fort que la gestion de cette wilaya est impossible avec ces frères ennemis, du moment qu'impossible les mettre autour d’une table, il y a incompatibilité à engager un débat serein. Rien à espérer de ce panier de crabes.
    A Tizi-ouzou, c’est particulier ; Nous sommes ce qu’on critique ! ‘’ Si tu n’es pas d’accord avec moi, c’est que tu es contre moi, disait le FIS D'Abbassi El Madani ‘’ On fait pire ! Voter FFS est voter contre le RCD ! Voter Amara Benyounes est voter contre le FFS, le RCD et les anciens du RCD, Voter Nordine Ait hamouda est voter contre le RCD et son ami de 40 ans Said Sadi… Tout le monde est contre tout le monde, tout le monde critique tout le monde ; on entend que le mot lâche dans les bouches … Un combat de coqs interminable sans aucune utilité pour la wilaya, ni pour les citoyens ! Un désastre ! Agissez et mettez fin à cette querelle mesquine ! Agissez et engagez vous  au lieu de s’indigner !
    Demandez à ces partis d’aller prendre des voix dans d’autres wilaya s’ils se disent partis nationaux ! Qu’ils laissent cette wilaya et région tranquilles !!! Le climat est délétère, ça pu partout ! Quand on est proche de Rebrab, c’est qu’on est contre Haddad et vice versa, il faut dire qu’eux même ne font pas mieux pour lever ce doute et voler haut ! Il est urgent de changer les mentalités !
    « Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font du mal, mais par ceux qui les regardent faire ! » à moins de croire  que ça viendra du ciel!
    Le constat est honteux ! Nous avons oublié nos valeurs ! On a compromis l’avenir de milliers de jeunes de cette région parce qu’on n’a jamais mis l’intérêt général au centre des discutions
    Les partis en partie ne sont que des inventions et des fabrications des services ! Qui ne le sait pas ! Et tout ce beau monde ne se parle pas ! Impossible de mettre ces leaders autour d’une table !
    Je ne méprise personne, je fais un constat pour dire que le changement c’est maintenant, je ne déclare la guerre à personne. Je respecterai la dignité et l’intégrité de chacun.
    Ma candidature n’est contre personne et n’obéit à aucune politique politicienne, je ne fonctionne pas sur commande !
    Je ne ferai pas pour vous, mais avec vous. Il y aura un débat continu et les décisions seront prises avec vous ! C’est la démocratie participative.
    Les méthodes et les schémas du passé sont révolus.
    La wilaya de Tizi-ouzou est riche mais les égoïsmes solitaires ne permettent même pas de rêver ; Ceux qui disaient aux citoyens de se dresser contre le pouvoir sont partis construire des maisons à Hydre, El Biar…Alors qu’ils sont d’Aghribs, d’Ath ziri… Ouyahia n’a pas mis les pieds dans son village natal depuis 15 ans ! Agujil Bawal disait de lui Lounès Matoub. Parfait '' L'orphelin de la parole''
    Armons nous et partez ? Non merci, je sais me tromper tout seul ! Être contre le pouvoir encore ! Pourquoi faire ?
    Que dire de l’option de Ferhat M’henni ? C’est parce que la nature a horreur du vide ! Les fausses alternances ne sont que des désillusions, qui ont conduit à des réponses extrêmes ! Un refuge et une échappatoire ! Ces anciens là, ont tout cassé !
    Cette bande de copains de l’été 1980 constituée et scellée à Yakouren pour créer un parti dans l'optique de gêner Ait Ahmed ! Quelle erreur ! Ceux-là même qui ont structuré le MCB, les coordinations et les commissions ! Qui les a mandaté? Peut-on partager un bien commun sans l'aval de tous ?! Mohia l'avait dit à ceux qui s'amusaient à créer le MCB IMMIGRATION…. Ceux-là même qui deviendraient plus tard, les anciens du RDC ! Ceux-là même qui déjeunaient avec Toufik à l’insu de ceux qui scandaient à Tizi-Ouzou « Pouvoir Assassin » Ceux-là même qui construisent des villas à Hydra, El Biar et qui achètent des Mercedes alors qu’ils n’ont jamais eu de fiches de paye de leur vie!
    Toute cette confusion sur la mort de Matoub ? Le visa de Nadia Matoub, le Puzzle De Malika !
    Le chantre Matoub a laissé derrière lui 3 femmes. Sa mère Yemma Aldjia, Sa femme Nadia et sa Sœur Malika. On les a divisées pour mieux instrumentaliser la mémoire de Matoub, hélas ! Il fallait les protéger !
    J’ai été présent à la 17e chambre au tribunal de Paris lors de l’audience où Nordine avait attaqué Malika Matoub ; J’avais honte ! Je l’avais exprimé ! C'était ignoble !
    Une bonne proposition venue du FFS serait refusée par son frère ennemi le RCD ! Que dire des anciens du RCD ? Les Amara benyounès, Nordine Ait Hamouda … ? Alors qu’il y a incompatibilité en la matière !
    Accepter la gestion de cette wilaya par ces équipes, n’est qu’être complice !
    La Wilaya de Tizi-ouzou est riche et a une histoire fabuleuse. Les citoyens doivent être fiers, alors que le désarroi et le doute s’installent davantage ! On met l’échec sur le dos du pouvoir ! Alors que les blocages et les oppositions viennent de nous ! Les jeunes des hauteurs de Tizi-ouzou souffrent alors que les projets se concentrent autour du chef-lieu de la wilaya et repartis entre copains !
    A Tizi-ouzou, une clique a instrumentalisé Tamazight et détourné le MCB, alors que le combat identitaire de tous est noble.
    En 2001 les partis politiques régionaux avait montré leurs limites, les citoyens de la wilaya avait été obligé de s’unir pour se défendre et on avait eu recours à l’organisation ancestrale ‘’ l’arouchs’’. Ces délégués qui sont choisis par les villages et adulés par la population, ont été sommés de laisser les partis ‘’ FFS +RCD’’ aller négocier à leur place avec le pouvoir central à Alger ! Devant le refus de ces délégués, ils ont vu leur honneur jeter aux chiens ; à l’image de Belaid Abrika auquel on colle cette étiquette de vendu… Alors que ce leader n’a eu ni locaux commerciaux, ni appartements, ni Milliards ! Tout et faux ! Puis Ouyahia a profité de la situation pour les laisser en plein désert.
    Il est temps de faire la politique autrement dans cette wilaya, il faut donner la parole aux jeunes et intégrer les femmes à part égales dans la gestion des affaires publiques.
    Aucun n’a le droit d’utiliser les constantes nationales pour amadouer et tromper les électeurs : l’Islam, Tamazight, le MCB, Mohand Ouyahia, Matoub, Abane, Krim, Mohand Oulhadj, Amirouche, Fadhman N’ssoumer, Sil El Hafidh, la révolution, plus de 10 colonels de l'ALN sont de cette wilaya… Il est temps d’arrêter de prêcher aux convaincus !
    Ces raisons font que seul une petite partie ‘’15 % ‘’de la Wilaya vote et la majorité ‘’85 %’’ n’est pas représentée ! Il faut que cela change !
    A Tizi-Ouzou les citoyens se détournent de la politique. Il n'y a que 15% qui vote! Le plus grand parti est celui des gens qui ne vote pas ! Que représentent donc ces partis régionaux ?
    Au temps du parti unique, il y avait de camps, le combat était clair! Aujourd'hui nous sommes dans la confusion la plus totale, c'est inacceptable! ça suffit! Engageons-nous au lieu de nous indigner !
    Le courage de dire la vérité n’est pas une déclaration de guerre contre quiconque, mais l’annonce d’un combat pour aller de l’avant et donner de l’espoir. Créer de la richesse et de l’emploi ! Lever les blocages et libérer les énergies !
    Après 36 ans à Paris, j’ai envie de faire partager ma modeste expérience pour aider notre belle wilaya dans son chemin vers le développement et y vivre mieux. Mon projet sera basé sur l’écoute, je ferai avec vous, et ça sera l’égalité des chances et la solidarité. Je continuerai à rencontrer les jeunes dans les villages et partout pour convaincre et les faire participer ; je ferai ma liste avec vous, rejoignez-nous. " Envoyez vos CV "
    Faites-moi confiance.
    Vive Tizi-Ouzou forte dans une Algérie très forte et Gloire à nos martyrs

    Omar AIT MOKHTAR
    www.omar-aitmokhtar2017.com

    contact@omar-aitmokhtar2017.com
    tel: 00213 561190935

  • Je suis candidat aux élections législatives 2017 à Tizi-ouzou

     

    Votez et faites voter. Inscrivez-vous sur les listes électorales.

    Ne laissez personne décider à votre place.

                  Communiqué

    J’annonce officiellement ma candidature aux élections législatives 2017 dans la Wilaya de Tizi-ouzou, ma ville natale.

    Je ferai tout pour installer un débat démocratique serein et constructif.

    Le plus grand parti à Tizi-ouzou est celui des gens (des jeunes en particuliers) qui se désengagent de la politique et qui ne votent jamais, je m'adresserai à eux pour les convaincre et leurs redonner espoir. Nous avons une wilaya fabuleuse avec des potentialités extraordinaires, il faut en faire bon usage.

    La majorité de nos compatriotes n'est pas représentée, on a laissé les autres décider à leurs places ! Des forces vives de la modernité ont été éliminées de la vie politique, sinon forcées à s’auto-exclure. Ce qui n’est pas une solution bien-sûr. La politique de chaise vide n’a jamais servi à quoique ce soit

    Ceux qui ont géré cette wilaya jusqu'à maintenant doivent au minimum vital accepté le droit d'inventaire et faire leur mea-culpa d’un bilan catastrophique.

    Je parlerai de la création de richesses, d’investissements et des préoccupations des jeunes. L'Emploi avant tout puis l’ordre, l’organisation et le respect des règles.

    Il n’y a pas de pays riches et des pays pauvres ! Il y a par-contre des pays organisés et des non organisés ! Sinon que possède le Japon ?

    La première richesse d'un pays, n'est que son peuple ! Il suffit d'un déclic pour redonner espoir et relancer la machine. J'y crois.

    Nous devons rétablir deux choses indispensables : le week-end universel et la valeur du travail. Deux repères pour simuler et libérer l'initiative.

    Il n'y a rien de religieux à cela! En Algérie, nous sommes tous musulmans et l'Islam est religion de l’État. Aucune leçon ne peut être donnée en la matière politiquement ! En politique, il faut avoir un programme cohérent. Défendre Dieu pour convaincre les gens à vous donner des voix est immoral, pourquoi donc prêcher aux convaincus?

    Et la culture du respect qui fera le grand bien à notre pays.

    J'ai passé un an à sillonner le pays, écouter les jeunes et observer pour établir mon analyse ; J'ai de l’espoir, je suis optimiste à condition d'agir sans délai. J'ai voyagé, j'ai entrepris en France...Nous n'avons rien à envier à personne ! Il y en a qui partent ailleurs, moi je rentre pour essayer de partager ma modeste expérience dans un esprit de rigueur et de loyauté ; Un devoir d’agir pour mon pays.

    John Fitzgerald Kennedy : ‘’Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays. ‘’

    Appel à un devoir patriotique et à une conscience citoyenne.

    "cette citation est un appel fort lancé à chaque citoyen pour l'inviter à vivre pour sa patrie. C'est une invitation au don de soi, au partage, à la solidarité. Comme A. Einstein, JFK nous invite à témoigner des valeurs humaines au lieu d'être des hommes de succès. C'est aussi ce à quoi j'invite chaque algérienne et chaque algérien si nous voulons avoir un pays où il y a le bien-être pour chacun et pour tous. Nous devons y travailler avec le cœur"

    Moi, je ne ferai rien aux jeunes, mais je ferai avec eux. C’est ensembles que nous agissons pour faire évoluer et développer notre pays. C’est possible, il faut être optimiste et travailler.  

    Il faut être fier d’être algérien, nous avons une belle histoire ; l’Algérie, l’ALN a fait de la 4e puissance mondiale, un pays de puchistes ‘’ le puche d’Alger’’ l’ALN a devisé son armée et ses politiques, aucun pays ne l’a fait !

    Aujourd’hui l’Algérie s’est dotée d’institutions, il s’agit d’en faire bon usage.  

    Ceux qui appellent de l’étranger, de Londres ou d’ailleurs pour nous diviser se trompent, mais nous devons nous organiser et penser à atteindre les aspirations de ceux qui se sont sacrifiés pour que vive l’Algérie.

    Je suis candidat car je pense avoir avec toute modestie, une expérience à mettre au service de mon pays, j’ai envie de servir dans l’intérêt général.

    Vive l'Algérie et gloire à nos martyrs

    Omar AIT MOKHTAR

    https://www.youtube.com/watch?v=2w4I0V0bHn4