Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

TIZI + EN MARCHE ! - Page 2

  • TIZI-OUZOU L’AVENIR MEILLEUR EN COMMUN

    Omar AIT MOKHTAR

    Né en 1962 à Imzizou dans la commune de Freha

    Editeur / Producteur / Directeur de la publication du magazine ASS NNI

    Je conduirai une liste indépendante aux élections législatives de mai 2017 dans la wilaya de Tizi-Ouzou.

    ENGAGEONS-NOUS POUR TRANSFORMER TIZI-OUZOU

    -Votez, ne laissez personne décider à votre place

    -Votez pour quelqu’un ou contre quelqu’un, mais votez !

    -Inscrivez-vous sur les listes électorales

    -Ne vous laissez pas voler votre victoire, surveillez les urnes

    -Ne laissez pas cette élection se jouer à huis clos

    TIZI-OUZOU L’AVENIR MEILLEUR EN COMMUN

    TOUS ENSEMBLE ! OUI C’EST POSSIBLE !

    TIZI-OUZOU EST LE CŒUR PALPITANT DE L’ALGÉRIE

    Chères sœurs, chers frères,  

    Aidez nous à collecter les signatures nécessaires

    -La bataille économique sera menée avec vous. Le développement lotizi-ouzou,algérie,algérie press,fln,rnd,rcdcal.

    Pour l’investissement, la création de richesses et l’emploi.

    -La levée des blocages et des oppositions.  

    -Nous allons affronter la réalité pour retrouver l’espérance.

    -Nous sommes convaincus que notre wilaya a la force, le ressort et l’envie d’avancer. Elle a l’histoire et la jeunesse pour le faire.

    - Le courage, la vérité et faire de la politique autrement.

    -Pour une démocratie participative.

    -Faire avec les citoyens et non faire pour eux.omar 20.jpg

    Contactez-nous, rejoignez-nous et partagez l’information

    artistesalgeriens@yahoo.fr

    tel : 0561190935

     

     

  • Omar AIT MOKHTAR candidat indépendant à Tizi-Ouzou

    Omar AIT MOKHTAR
    Candidat indépendant aux élections législatives dans la wilaya de Tizi-Ouzou
    Indépendant parce que Tizi-Ouzou est prise en otage par les frères ennemis et les des appareils partis régionaux. Il faut s'en défaire ! Une situation calamiteuse et impossible à vivre. C'est scandaleux !

    Engagez-vous !
    -Voter, ne laissez personne décider à votre place –
    -Voter pour quelqu’un ou contre quelqu’un, mais voter ! -
    -Inscrivez-vous sur les listes électorales et surveillez les urnes-
    -Ne vous laissez pas voler votre victoire-
    -Ne laissez pas cette élection se jouer à huis clos -
    -Arrêtez de dire que rien ne va dans ce pays ! Nous sommes le seul pays stable et en sécurité dans toute la région.
    Engagez-vous donc pour le changer par les urnes ! Pour faire bon usage des institutions au lieu de chercher à les casser! -Inscrivez-vous sur les listes électorales, votez pour qui vous voulez et barrez la route à ceux que vous combattez dans Facebook !
    -Moi je trouve qu'on a un pays beau et riche, il y a de l'espoir, il suffit de nous organiser. Les algériennes et algériens sont généreux. Notre problème est en nous.
    -Ce beau pays a une histoire fabuleuse et unique, nous devons être fier.
    -Ceux qui sèment le désespoir n'auront pas raison.
    -Interpelez le président de la république par vos votes et non par la violence !

    Chers compatriotes
    Je ne rejette pas les partis politique mais je n’y adhère pas forcement, je ne me range pas à un accord d’appareils ! Je ne réclame pas de couper des têtes ! Mais je dis haut et fort que la gestion de cette wilaya est impossible avec ces frères ennemis, du moment qu'impossible les mettre autour d’une table, il y a incompatibilité à engager un débat serein. Rien à espérer de ce panier de crabes.
    A Tizi-ouzou, c’est particulier ; Nous sommes ce qu’on critique ! ‘’ Si tu n’es pas d’accord avec moi, c’est que tu es contre moi, disait le FIS D'Abbassi El Madani ‘’ On fait pire ! Voter FFS est voter contre le RCD ! Voter Amara Benyounes est voter contre le FFS, le RCD et les anciens du RCD, Voter Nordine Ait hamouda est voter contre le RCD et son ami de 40 ans Said Sadi… Tout le monde est contre tout le monde, tout le monde critique tout le monde ; on entend que le mot lâche dans les bouches … Un combat de coqs interminable sans aucune utilité pour la wilaya, ni pour les citoyens ! Un désastre ! Agissez et mettez fin à cette querelle mesquine ! Agissez et engagez vous  au lieu de s’indigner !
    Demandez à ces partis d’aller prendre des voix dans d’autres wilaya s’ils se disent partis nationaux ! Qu’ils laissent cette wilaya et région tranquilles !!! Le climat est délétère, ça pu partout ! Quand on est proche de Rebrab, c’est qu’on est contre Haddad et vice versa, il faut dire qu’eux même ne font pas mieux pour lever ce doute et voler haut ! Il est urgent de changer les mentalités !
    « Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font du mal, mais par ceux qui les regardent faire ! » à moins de croire  que ça viendra du ciel!
    Le constat est honteux ! Nous avons oublié nos valeurs ! On a compromis l’avenir de milliers de jeunes de cette région parce qu’on n’a jamais mis l’intérêt général au centre des discutions
    Les partis en partie ne sont que des inventions et des fabrications des services ! Qui ne le sait pas ! Et tout ce beau monde ne se parle pas ! Impossible de mettre ces leaders autour d’une table !
    Je ne méprise personne, je fais un constat pour dire que le changement c’est maintenant, je ne déclare la guerre à personne. Je respecterai la dignité et l’intégrité de chacun.
    Ma candidature n’est contre personne et n’obéit à aucune politique politicienne, je ne fonctionne pas sur commande !
    Je ne ferai pas pour vous, mais avec vous. Il y aura un débat continu et les décisions seront prises avec vous ! C’est la démocratie participative.
    Les méthodes et les schémas du passé sont révolus.
    La wilaya de Tizi-ouzou est riche mais les égoïsmes solitaires ne permettent même pas de rêver ; Ceux qui disaient aux citoyens de se dresser contre le pouvoir sont partis construire des maisons à Hydre, El Biar…Alors qu’ils sont d’Aghribs, d’Ath ziri… Ouyahia n’a pas mis les pieds dans son village natal depuis 15 ans ! Agujil Bawal disait de lui Lounès Matoub. Parfait '' L'orphelin de la parole''
    Armons nous et partez ? Non merci, je sais me tromper tout seul ! Être contre le pouvoir encore ! Pourquoi faire ?
    Que dire de l’option de Ferhat M’henni ? C’est parce que la nature a horreur du vide ! Les fausses alternances ne sont que des désillusions, qui ont conduit à des réponses extrêmes ! Un refuge et une échappatoire ! Ces anciens là, ont tout cassé !
    Cette bande de copains de l’été 1980 constituée et scellée à Yakouren pour créer un parti dans l'optique de gêner Ait Ahmed ! Quelle erreur ! Ceux-là même qui ont structuré le MCB, les coordinations et les commissions ! Qui les a mandaté? Peut-on partager un bien commun sans l'aval de tous ?! Mohia l'avait dit à ceux qui s'amusaient à créer le MCB IMMIGRATION…. Ceux-là même qui deviendraient plus tard, les anciens du RDC ! Ceux-là même qui déjeunaient avec Toufik à l’insu de ceux qui scandaient à Tizi-Ouzou « Pouvoir Assassin » Ceux-là même qui construisent des villas à Hydra, El Biar et qui achètent des Mercedes alors qu’ils n’ont jamais eu de fiches de paye de leur vie!
    Toute cette confusion sur la mort de Matoub ? Le visa de Nadia Matoub, le Puzzle De Malika !
    Le chantre Matoub a laissé derrière lui 3 femmes. Sa mère Yemma Aldjia, Sa femme Nadia et sa Sœur Malika. On les a divisées pour mieux instrumentaliser la mémoire de Matoub, hélas ! Il fallait les protéger !
    J’ai été présent à la 17e chambre au tribunal de Paris lors de l’audience où Nordine avait attaqué Malika Matoub ; J’avais honte ! Je l’avais exprimé ! C'était ignoble !
    Une bonne proposition venue du FFS serait refusée par son frère ennemi le RCD ! Que dire des anciens du RCD ? Les Amara benyounès, Nordine Ait Hamouda … ? Alors qu’il y a incompatibilité en la matière !
    Accepter la gestion de cette wilaya par ces équipes, n’est qu’être complice !
    La Wilaya de Tizi-ouzou est riche et a une histoire fabuleuse. Les citoyens doivent être fiers, alors que le désarroi et le doute s’installent davantage ! On met l’échec sur le dos du pouvoir ! Alors que les blocages et les oppositions viennent de nous ! Les jeunes des hauteurs de Tizi-ouzou souffrent alors que les projets se concentrent autour du chef-lieu de la wilaya et repartis entre copains !
    A Tizi-ouzou, une clique a instrumentalisé Tamazight et détourné le MCB, alors que le combat identitaire de tous est noble.
    En 2001 les partis politiques régionaux avait montré leurs limites, les citoyens de la wilaya avait été obligé de s’unir pour se défendre et on avait eu recours à l’organisation ancestrale ‘’ l’arouchs’’. Ces délégués qui sont choisis par les villages et adulés par la population, ont été sommés de laisser les partis ‘’ FFS +RCD’’ aller négocier à leur place avec le pouvoir central à Alger ! Devant le refus de ces délégués, ils ont vu leur honneur jeter aux chiens ; à l’image de Belaid Abrika auquel on colle cette étiquette de vendu… Alors que ce leader n’a eu ni locaux commerciaux, ni appartements, ni Milliards ! Tout et faux ! Puis Ouyahia a profité de la situation pour les laisser en plein désert.
    Il est temps de faire la politique autrement dans cette wilaya, il faut donner la parole aux jeunes et intégrer les femmes à part égales dans la gestion des affaires publiques.
    Aucun n’a le droit d’utiliser les constantes nationales pour amadouer et tromper les électeurs : l’Islam, Tamazight, le MCB, Mohand Ouyahia, Matoub, Abane, Krim, Mohand Oulhadj, Amirouche, Fadhman N’ssoumer, Sil El Hafidh, la révolution, plus de 10 colonels de l'ALN sont de cette wilaya… Il est temps d’arrêter de prêcher aux convaincus !
    Ces raisons font que seul une petite partie ‘’15 % ‘’de la Wilaya vote et la majorité ‘’85 %’’ n’est pas représentée ! Il faut que cela change !
    A Tizi-Ouzou les citoyens se détournent de la politique. Il n'y a que 15% qui vote! Le plus grand parti est celui des gens qui ne vote pas ! Que représentent donc ces partis régionaux ?
    Au temps du parti unique, il y avait de camps, le combat était clair! Aujourd'hui nous sommes dans la confusion la plus totale, c'est inacceptable! ça suffit! Engageons-nous au lieu de nous indigner !
    Le courage de dire la vérité n’est pas une déclaration de guerre contre quiconque, mais l’annonce d’un combat pour aller de l’avant et donner de l’espoir. Créer de la richesse et de l’emploi ! Lever les blocages et libérer les énergies !
    Après 36 ans à Paris, j’ai envie de faire partager ma modeste expérience pour aider notre belle wilaya dans son chemin vers le développement et y vivre mieux. Mon projet sera basé sur l’écoute, je ferai avec vous, et ça sera l’égalité des chances et la solidarité. Je continuerai à rencontrer les jeunes dans les villages et partout pour convaincre et les faire participer ; je ferai ma liste avec vous, rejoignez-nous. " Envoyez vos CV "
    Faites-moi confiance.
    Vive Tizi-Ouzou forte dans une Algérie très forte et Gloire à nos martyrs

    Omar AIT MOKHTAR
    www.omar-aitmokhtar2017.com

    contact@omar-aitmokhtar2017.com
    tel: 00213 561190935

  • Je suis candidat aux élections législatives 2017 à Tizi-ouzou

     

    Votez et faites voter. Inscrivez-vous sur les listes électorales.

    Ne laissez personne décider à votre place.

                  Communiqué

    J’annonce officiellement ma candidature aux élections législatives 2017 dans la Wilaya de Tizi-ouzou, ma ville natale.

    Je ferai tout pour installer un débat démocratique serein et constructif.

    Le plus grand parti à Tizi-ouzou est celui des gens (des jeunes en particuliers) qui se désengagent de la politique et qui ne votent jamais, je m'adresserai à eux pour les convaincre et leurs redonner espoir. Nous avons une wilaya fabuleuse avec des potentialités extraordinaires, il faut en faire bon usage.

    La majorité de nos compatriotes n'est pas représentée, on a laissé les autres décider à leurs places ! Des forces vives de la modernité ont été éliminées de la vie politique, sinon forcées à s’auto-exclure. Ce qui n’est pas une solution bien-sûr. La politique de chaise vide n’a jamais servi à quoique ce soit

    Ceux qui ont géré cette wilaya jusqu'à maintenant doivent au minimum vital accepté le droit d'inventaire et faire leur mea-culpa d’un bilan catastrophique.

    Je parlerai de la création de richesses, d’investissements et des préoccupations des jeunes. L'Emploi avant tout puis l’ordre, l’organisation et le respect des règles.

    Il n’y a pas de pays riches et des pays pauvres ! Il y a par-contre des pays organisés et des non organisés ! Sinon que possède le Japon ?

    La première richesse d'un pays, n'est que son peuple ! Il suffit d'un déclic pour redonner espoir et relancer la machine. J'y crois.

    Nous devons rétablir deux choses indispensables : le week-end universel et la valeur du travail. Deux repères pour simuler et libérer l'initiative.

    Il n'y a rien de religieux à cela! En Algérie, nous sommes tous musulmans et l'Islam est religion de l’État. Aucune leçon ne peut être donnée en la matière politiquement ! En politique, il faut avoir un programme cohérent. Défendre Dieu pour convaincre les gens à vous donner des voix est immoral, pourquoi donc prêcher aux convaincus?

    Et la culture du respect qui fera le grand bien à notre pays.

    J'ai passé un an à sillonner le pays, écouter les jeunes et observer pour établir mon analyse ; J'ai de l’espoir, je suis optimiste à condition d'agir sans délai. J'ai voyagé, j'ai entrepris en France...Nous n'avons rien à envier à personne ! Il y en a qui partent ailleurs, moi je rentre pour essayer de partager ma modeste expérience dans un esprit de rigueur et de loyauté ; Un devoir d’agir pour mon pays.

    John Fitzgerald Kennedy : ‘’Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays. ‘’

    Appel à un devoir patriotique et à une conscience citoyenne.

    "cette citation est un appel fort lancé à chaque citoyen pour l'inviter à vivre pour sa patrie. C'est une invitation au don de soi, au partage, à la solidarité. Comme A. Einstein, JFK nous invite à témoigner des valeurs humaines au lieu d'être des hommes de succès. C'est aussi ce à quoi j'invite chaque algérienne et chaque algérien si nous voulons avoir un pays où il y a le bien-être pour chacun et pour tous. Nous devons y travailler avec le cœur"

    Moi, je ne ferai rien aux jeunes, mais je ferai avec eux. C’est ensembles que nous agissons pour faire évoluer et développer notre pays. C’est possible, il faut être optimiste et travailler.  

    Il faut être fier d’être algérien, nous avons une belle histoire ; l’Algérie, l’ALN a fait de la 4e puissance mondiale, un pays de puchistes ‘’ le puche d’Alger’’ l’ALN a devisé son armée et ses politiques, aucun pays ne l’a fait !

    Aujourd’hui l’Algérie s’est dotée d’institutions, il s’agit d’en faire bon usage.  

    Ceux qui appellent de l’étranger, de Londres ou d’ailleurs pour nous diviser se trompent, mais nous devons nous organiser et penser à atteindre les aspirations de ceux qui se sont sacrifiés pour que vive l’Algérie.

    Je suis candidat car je pense avoir avec toute modestie, une expérience à mettre au service de mon pays, j’ai envie de servir dans l’intérêt général.

    Vive l'Algérie et gloire à nos martyrs

    Omar AIT MOKHTAR

    https://www.youtube.com/watch?v=2w4I0V0bHn4

  • Le général Toufik et Amar Saïdani, moi je choisis Saïdani

    Par Omar AIT MOKHTAR citoyen algérien

                         Pour vous Reb Edzaïr (le général Toufik)

    Amar Saïdani n’est plus secrétaire général du FLN depuis une semaine déjà !

    Pour cause de maladie pour certains…Il a démissionné ou alors virer pour d’autres… Une chose est sûre c’est qu’il y a bien une autre personne à sa place au siège du parti à Hydra, Djamel Ould Abbas en l’occurrence.

    J’ai envie d’exprimer mon avis dans cette belle histoire qui n’est pas une affaire ordinaire tout de même.

    Ammar Saïdani restera le premier algérien en fonction à dégréner contre le Reb Edzaïr (aléas le général Toufik ou Mohamed Médiène). Qui peut penser que l’affaire est anodine ?

    Mais Amar Saïdani quand il était Président de l’APN ne pouvait pas ne pas connaitre Reb Edzaïr ! Celui qui faisait les quotas, qui plaçait les députés… Qui nommait même le président de la république !

    Par voie de conséquence Saïdani a été placé que par Toufik !

    Bref, Saïdani a régné sur l’assemblée populaire durant des années et jamais nous n’avons entendu quelqu’un dire que c’était un drabki ou un pompiste ! Pourquoi ? C’est parce qu’il faisait ce que voulait Reb Edzaïr !  Il était donc un bon drabki !

    Qui ne sait pas qu’Ouyahia est un élément de Toufik ? Ouyahia est resté fidèle à son maître, Reb Edzaïr ! D’ailleurs au lendemain de l’attaque de Saïdani contre Toufik et sa clic, Ouyahia était le premier à venter le mérite du général viré ! Il a l’air de le regretter, de le pleurer et peut être de croire à son éventuel retour ! C’est inouï !

    Pour Rappel, le seul à dire quelque chose de valable est l’actuel président du RCD Mohcine Belabbas « Ce qu’a dit Saïdani, nous le disons depuis longtemps, et ce n’est pas nous qui allons défendre la police politique ! »

    Le président Bouteflika est revenu directement aux commandes de notre pays ; Cela ne peut être que l’œuvre de Reb Edzair et les 11 copains, les Nezzar… Les mêmes qui ont ramené et tué Boudiaf Ellah Yerhamou.  

    Bouteflika n’a pas été choisi parce qu’il était le meilleur, mais parce qu’il était l’un des rares à pouvoir les protéger de la Cour internationale de justice (CIJ), siégeant à La Haye (Pays-Bas) ; Enfin il y avait soit Ait Ahmed ou Bouteflika ; Comme Ait Ahmed avait donné une suite de non-recevoir…  

    Tant mieux ! Finalement le choix de Bouteflika est le bon, et pour le pays et pour eux ! Sauf qu’avec Bouteflika, ils ont joué avec le feu !  On n’apprend pas au vieux singe à faire des grimaces !

    Qui pouvait prétendre dégager Larbi Belkheir… ? Abane l’avait rêvé, Ait Ahmed avait essayé. Bouteflika l’a fait !

    Bravo à notre président Abdelaziz Bouteflika et Ellah Yetaouel fi âmrou (longue vie), il l’a fait au détriment de sa santé, mais c’est fait ! l’Algérie passe à un Etat civil. Tout est à son honneur.  

    Oui, je sais que la force d’un pays se mesure par la force de ses services, oui ! Mais le renseignement, ce n’est pas, écouter ce que dit Mohand Arezki à Djamila tous les soirs au téléphone ! Ce n’est pas pour faire fonctionner les banques, les mairies, les wilayas, les consulats…Les mosquées, même celle Paris, les associations, les moudjahidines et les faux moudjahidines !  Ce n’est pas non plus pour faire du chantage aux citoyens qui aspirent à la démocratie…

    Mais pourquoi ne pas éviter tous les kidnappings, les conflits comme ceux de Kabylie en 2001, Ghardaïa, Aïn Salah… Le mouvement des policiers… Il y a de quoi croire que c’est voulu ! En tous cas ces services n’ont servi à rien et ce n’est pas Ouyahia qui va me contredire ‘’les fausses négociations avec les ârchs - Toufik s’est même déplacé à Tizi-ouzou pour convaincre …à venir négocier- dans cette affaire Ouyahia a fini par laver la vaisselle (tardha lehoual) ‘’

    Idem pour Belkhadem, un islamiste appelé l'iranien, ça veut tout dire... C'est lui qui partageait les corvées et faisait alternance  avec Ouyahia. Si j'ai à choisir, je préférerais ne rien prendre ! Pour une preuve, il va se confier à un média américain pour évoquer le FLN ! Et pour nous dire qu'il ferait mieux que le gouvernement actuel ! C'est hallucinant! J’espère qu'il n'envisage pas de revenir! Enfin, il est hors de question, personne n'en veut !

    Je dis ça car j’ai vécu une sorte de manipulation extraordinaire dans l’affaire dite Sonatrach-Saipem ou Chakib Khelil…à Milan en Italie. On a essayé de me manipuler…Pour qu’au final je me venge pour être dans le rôle de manipulateur ! Pour dire aujourd’hui que tout est faux ! Ce n’est que des cabales montées de toutes pièces pour atteindre le président de la république en salissant son entourage et même sa famille.

    Pourquoi je suis du côté de Amar Saïdani et non de celui de Reb Edzaïr ; Je considère le passage de Saïdani comme secrétaire général du FLN de bénéfique pour le chemin vers la démocratie dans notre pays ; même s’il n’a fait que dire haut ce que pense la majorité du peuple algérien tout bas.

    Il y a eu une presse manipulée, des cabales…On a assez fonctionné avec les bruits qui courent …

    Je suis tout de même révolté par la première sortie de Reb Edzaïr avec sa lettre envoyée sans destinataire mais en prenant le peuple à témoin ! Alors qu’il a été le patron du DRS durant 25 ans et personne ne sait comment Dieu l’a fait ! Une seule photo circule dans les réseaux sociaux ! D’où il connait ce peuple ce Reb Edzaïr !

    Personnellement je souhaite que le général Toufik arrête de jouer au ballon, nous somme le peuple et on l’a compris ! Qu’il tourne définitivement la page, l’Algérie fonctionne désormais avec les institutions et rien d’autre !

    Reb Edzaïr est responsable de la mort de Matoub, Boudiaf… Pourquoi ?! Si vous ne l’avez pas fait vous-même, vos services ont failli ! Vous êtes donc le premier responsable !  Puis, si le numéro 2 est en prison (le général Hassan) Vous devriez payer au minimum syndical, le double.

                                                        Vive l’Algérie et gloire à nos martyrs

    Omar AIT MOKHTAR  ‘’citoyen algérien‘’

    e-mail: artistesalgeriens@yahoo.fr

    Tel : 0561190935

  • Signez et faites signer, Soutenez Mme Benghebrit

    Algérie. Madame Benghebrit, nous vous soutenons.

    http://www.petitions24.net/algerie_madame_benghebrit_nous_v…

    Madame la Ministre, nous vous soutenons.
    Madame Beghebrit,
    L’avenir de nos enfants et le destin de ce beau pays sont entre vos mains.
    Madame la Ministre, nous vous faisons confiance

    L’éducation est la base de tout, c’est le pilier principal de tout espoir à l’évolution sociale, économique…
    Le programme scolaire doit évoluer et adapter aux nouvelles technologies… à l’instar de ce qui se passe dans les pays développés ; De nos jours, la planète n’est devenue qu’un village, on ne peut pas imaginer inventer une manière singulière de transmettre le savoir à nos enfants.
    Madame Benghebrit a eu raison d’ouvrir le débat avec les cadres de l’éducation nationale sur le sujet qui va du temps et horaires, le manuel scolaire et bien-sur le contenu ! Rien n’est figé !
    Madame la Ministre qui fait l’objet de cabales honteuses par les islamistes, Pourquoi ?
    La question mérite d’être posée.
    Il faut savoir, qu’on s’attaque d’abord à la personne de Madame Beghebrit avant de parler du programme scolaire. Hassan Laribi, qui a tenté de la décréditer sur la place publique en l’accusant de vouloir réduire le volume horaire de l’éducation religieuse dans l’enseignement et la suppression pure et simple de cette épreuve dans l’examen du baccalauréat. Cet éternel député qui fait de l’islam et de l’identité nationale un véritable fonds de commerce et met en avant sa prétendue « proximité » avec l’ancien patron du DRS, a une nouvelle fois dégainé contre sa cible privilégiée : Mme Benghebrit.

    Dans un post, faussement horrifié sur sa page Facebook, ce député islamiste a lancé un SOS aux « hommes libres de la nation » contre la prétendue décision de la ministre de zapper l’éducation islamique dans l’examen du BAC. Il a promis à ses « suiveurs » des informations supplémentaires après la réponse de la ministre à sa question écrite, non sans lancer un appel à la mobilisation.
    Encore un flagrant délit de mensonge !
    Pensez-vous que ces islamistes se soucient de la qualité de l’enseignement ou de l’examen du baccalauréat ?
    Ce n’est que la politique politicienne à l’approche d’une échéance électorale nationale cruciale où il sera question pour Hassan Laribi et ses complices de garder leurs places au chaud comme députés !
    Comme cette secte n’a ni programme, ni un semblant de projet de société pour améliorer la vie quotidienne et faire avancer notre pays, il se mettent à défendre Dieu, son prophète et ses enfants !
    Cela s’appelle : L’Islam affairiste ! Du populisme.
    Hassan Laribi devrait donner les preuves de ce qu’il a dévoilé dans une émission sur la chaine Beur TV ! Sous peine d’être complice pour non dénonciation de crime ; Le MCAF est en attente et passion pour tirer au clair cette affaire.
    Mr Laribi, si voulez-vous représenter aux élections législatives de mai 2017, présentez un programme et défendez-le ! Vous ne seriez surement pas placé comme d’habitude ! Les temps ont changé.
    Pourquoi n’informez-vous pas sur l’inscription sur les listes électorales par exemple ? Pourquoi ne pas provoquer un débat serein et démocratique sur la question économique, si vous saviez quelque chose ?
    Dieu est grand et capable de tout, il n’a nullement pas besoin d’être défendu comme vous présentez le faire ! Vous ne feriez pas de l’école publique, une zaouia et on apprendra pas à nos enfants de 8 ans comment laver un mort. Le programme scolaire est l’affaire de spécialistes en la matière auquel les parents d’élèves ont confiance, pas à vous !
    L’Algérie est pays musulman, personne ne peut avoir le monopole, ni le droit de donner des leçons à personne ! Arrêtez ce populisme et l’islam politique !

    Mr Laribi vous n'avez rien à envier à Rachid Nekkaz qui paye les contraventions faites à des femmes vêtues d'un Nikab, interdit en France ! Ce Nekkaz qui soutient les femmes qui transgressent les lois du pays où elle vivent ! Encourager les hors la loi! Ne me dites surtout pas que cela est écrit dans le Coran ! Ce Nekkaz aussi, vise l'élection prochaine, il ne dort pas pas avec les problèmes de ces pauvres femmes et il ne défend ni Dieu, ni son prophète !  Ne prenez pas les algériens pour des cons !
    A la veille de la rentrée scolaire, les démocrates doivent se réveiller et ne pas vous laisser mener la danse comme vous le faites !
    Je vous demande de partager ce communiqué et signer la pétition.
    Assez d’attaques honteuses contre la Ministre de l’éducation nationale Nouria Benghebrit.

                                                    Bonne rentrée à tous
    Vive la république, vive l'Algérie et gloire à nos martyrs

    Omar AIT MOKHTAR
                                                                             Alger, le 28/08/2016